⭐ Livraison GRATUITE + clé USB + rallonge OBD offerte pour toute valise de diagnostic commandée ⭐

🎉 Ventes Flash - Plus que 9 heures 15 minutes et 31 secondes pour en profiter ! 🎉

Nos conseils pour bien rouler avec une remorque

Un conducteur est parfois obligé de trainer une remorque avec son véhicule. Cette situation peut se manifester lors d’un déménagement ou un camping. Pourtant, nous n’avons pas tous eu l’occasion de conduire avec une remorque durant les cours de conduite. Le manque d’expérience se fera alors remarquer sur les voies publiques. Pour faciliter la transition, nous vous livrons quelques astuces.

Les règlementations à connaître

La possession d’un permis B est nécessaire avant de pouvoir tracter une remorque. L’autre alternative est de disposer d’un permis BE. À noter que les deux types de permis ne fournissent pas les mêmes autorisations. Le permis B permettra uniquement de rouler avec une remorque dont le poids est inférieur à 750 kg. Au-delà de ce poids, le conducteur est obligé de détenir un permis BE. Mais attention, car en ayant un permis B, il est envisagé de conduire avec une remorque de plus de 750 kg. La condition est que la somme du PTAC (poids total autorisé en charge) n’excède pas 3500 kg. Le PTAC prend à la fois en compte le poids du véhicule de trainage et la remorque. Voici les autres documents que nous devrions préparer avant de rouler. La liste dépendra du PTAC.

• Une immatriculation
• Une carte grise
• Une assurance

Comment attacher sa remorque ?
 

Un attelage optimal est demandé quand on prévoit de rouler avec une remorque. Les deux parties sont rattachées à l’aide d’une tête d’attelage. Le modèle est à sélectionner selon le type de véhicule. Il existe sous deux grandes versions. Il y a les prototypes dédiés aux remorques non freinées. Ces têtes sont aperçues principalement sur les remorques aux poids inférieurs à 750 kg. Les têtes d’attelage pour remorques freinées sont perceptibles sur les traînes aux poids supérieurs à 750 kg. À titre informatif, ses remorques sont équipées d’un système de freinage particulier pour aider les conducteurs lors des arrêts.

Pour une liaison parfaite, on doit aligner les deux parties. Pour ce faire, il est préférable de miser sur la marche arrière. Le bras d’attelage est loin d’être suffisant afin de garantir la sécurité du chargement. L’installation de chaînes de sécurité reste une exigence. Elles éviteront d’éventuels détachements sur la route. Enfin, les câbles électriques devront être connectés. Avant de prendre la route, il faut vérifier le fonctionnement des feux à l’arrière de la remorque.

Nos conseils pour bien rouler avec une remorque

Quelles sont les manœuvres spécifiques ?


Lorsqu’on est amené à conduire avec une remorque, il est préférable de considérer le gabarit du véhicule avec l’attelage. Des fois, les deux parties ne pourront pas rentrer dans un parking. La connaissance de la longueur est également utile lors du dépassement.

Pour aborder un virage, la remorque doit avoir son propre espace. En pratique, si nous voulions tourner à gauche, on tournera d’abord légèrement le volant vers la droite dans le but d’arrondir la trajectoire. Il suffit par la suite de braquer doucement vers la gauche.

Une distance de sécurité doit être observée entre la caravane et les autres automobiles. Un freinage en douceur est alors sollicité. Le poids du chargement augmente la distance de freinage de quelques mètres. Si en temps normal, un véhicule s’arrête à 70 mètres du point de freinage en roulant à 110 km/h. Cette distance est portée à 100 mètres avec une remorque.

La marche arrière sera réalisée délicatement. En effet, la remorque empruntera la direction inverse à celle du volant. La concentration reste la clé pour la réussite de l’opération.

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle

Boutique propulsée par Wizishop

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,